Absolument. Le Bodysculptor. Au centre d’amincissement Les Petits plus de Mincéa à Bordeaux-Caudéran et franchement quoi !
Je suis bien d’accord avec vous, Bodysculptor, c’est pas un nom pour un concept censé séduire les femmes qui veulent maigrir. Si je n’étais tombée sur l’enquête de l’été « Lutter contre la cellulite » lancée par la belle Laurence Ferrari un soir de juillet au 20h00 de TF1, jamais je n’aurais eu l’idée de tester. Encore moins l’envie. Mais une idée lancée comme ça au 20h00 par Laurence F. en plein mois de juillet, comment vous dire ? J’y cours.
En vrai et après visionnage du sujet, j’ai d’abord pensé que le Bodysculptor était à un mix de Elle MacPherson et de Terminator. J’avais pas vraiment tort…

Valérie a repris le centre Mincéa en juin dernier et a tout refait. La déco est parfaite, l’accueil irréprochable, la prise en charge solide. Elle avait une idée précise de ce qu’elle souhaitait offrir à ces clientes, y’a pas photo, c’est réussi. Lui reste à relooker son site internet et tout sera nickel. En attendant vous pouvez toujours vous rabattre sur sa page Facebook.

J’arrive, comme d’habitude, à l’arrache pour ne pas dire en retard. Au bord de la crise de nerf, pour ne pas dire en pleurs. C’est la rentrée, la première sans Enzo, la première de Gaspard à la maternelle, la première d’Ugo au lycée. Du lourd. Je pousse donc la porte du centre légèrement tendue et ressens un plaisir immédiat. Je pénètre dans un havre de quiétude. Le contraste est saisissant. Dehors la rue, les voitures la lumière vive du soleil, mes angoisses.
A l’intérieur, des couleurs pastel, des orchidées partout et de la musique zen. Je suis allergique à la musique zen. Je n’en peux plus de me faire masser au son des baleines et de l’eau qui coule. Et bien là, la musique zen et la sérénité du lieu ont eu raison de mes tensions et de ma mauvaise humeur. Instantanément. Valérie tarde à arriver, c’est pas grave. C’est même parfait, je profite du moment.

 

Petit bout de femme énergique, elle arrive. On s’installe, la discussion est franche et féminine. Elle m’explique le concept de son centre d’amincissement, les produits utilisés, sa qualité de naturopathe.
On parle de tarifs, d’accompagnement global de la personne, de ses conseils nutritionnels avec plan alimentaire et pesée, du pôle esthétique qu’elle a développé avec Kim, sa masseuse. De ses mains de fée, à Kim. Tellement douée qu’elle lui demande de terminer toutes ses épilations par un massage, à Kim. Je commence à me dire que c’est la 1ère et dernière fois que je fais confiance à Laurence Ferrrari. Le Bodysculptor ne me massera rien du tout. Quel désespoir.
Valérie continue. Elle a choisi sa ligne de cosmétique en fonction de sa passion pour l’aromathérapie et du parfum gourmand que chaque soin déploie. Et puisqu’elle frustre ses clients au niveau alimentaire, elle les submerge olfactivement avec des soins ISHI au chocolat ou au tiramisu. J’aime l’approche.

Mais comme je suis là pour le Bodysculptor, on va passer au Bodysculptor. Le BodySculptor est une technique amincissante qui associe l’efficacité des ondes basse fréquence aux bienfaits du drainage corporel par micro-pression.
C’est le principe du Compex, de la New Life, ne vous demandez pas si ça marche ou pas. Si vous avez de la cellulite et un budget bien-être conséquent, voire très conséquent, foncez.
Y’en a partout à Paris, Valérie est seule à le proposer à Bordeaux. C’est une machine de kiné, c’est pro, parfaitement inoffensif pour la peau et le corps. Les ondes basse fréquence Bodysculptor sont à l’origine de propriétés biologiques qui entraînent une réduction sélective de la masse grasse corporelle par stimulation des mécanismes biologiques de la lipolyse. Les acides gras stockés sous forme de tri glycérides dans les cellules adipeuses (adipocytes) sont alors, sous l’effet des ondes de BodySculptor, libérés, extraits et éliminés entraînant ainsi un dégonflement de la cellule adipeuse. C’est pas moi qui le dit, c’est encore mieux expliqué là.
En clair, on ne maigrit que de la cellulite, on garde sa masse maigre c’est à dire ses muscles.

Le but  ? Des pertes de cm de ma bouée. Si possible définitives les pertes.

Valérie m’enduit de sérum raffermissant, m’enroule dans un film de cellophane, me demande de m’allonger et m’enveloppe dans une énorme ceinture taille XXL, me sangle de partout, branche sa machine et m’invite à m’endormir !

Le soin dure 60mn, mais j’ai pas vraiment le temps de rester 60mn, rapport à Gaspard qui m’attend à l’école. Elle s’adapte, règle la machine à 50mn et me prévient que je ne pourrai pas profiter du massage drainant qu’elle offre ensuite à ses clientes. Le petit plus qui fait SA différence.
Je suis maudite et Gaspard aussi, pour 5 générations. Mais mon look de cosmonaute me plait…et je suis relaxée, limite je plane. Je ne sens rien pendant plusieurs minutes.
Puis ça commence à chauffer sec dans ma combi, et progressivement je sens que la transpiration coule à flot. Je gère. Mollement. La chaleur me procure une sensation de bien-être.
Puis je gère un peu moins. Enfin, je ne gère plus du tout et je demande grâce. Valérie me délivre 2mn avant l’heure.

L’effet est immédiat, c’est dingue comme je me sens dégonflée de la bouée. Mais j’émets un doute sur la suite : vais-je la retrouver ? Vite ? Quand ? Dès que je vais me réhydrater ?

Valérie me calme un peu « ce n’est pas une séance de Bodysculptor qui va changer ma vie, il faudrait que je teste au moins une cure de 12 séances ».

C’est vrai que ma séance de Body n’a pas changé ma vie, mais je dois admettre que j’ai été bluffée. Impression d’avoir perdu en ballonnement et gagné un cran de ceinture pendant au moins 48h.

Et le prix ? 14 soins : 728€ soit 52€ le soin (avec conseils alimentaires)

Oui c’est cher, mais pas plus qu’une séance de Cellu m6.

Les petits plus de Mincéa, 103 avenue Louis Barthou, Bordeaux Cauderan
Tel : 05.57.26.38.10

(Visited 160 times, 1 visits today)

8 Comments

  1. maintenance informatique essonne Sep 28, 2010 at 10:29

    Hi, je suis tombé ici par hasard et je suis assez surpris. Pour commencer le travail au niveau du graphisme est très bon, mais je voulais plutôt discuter à propos d’un autre aspect, en réalité, les différentes pages sont toutes biens rédigées et le style que vous avez m’a beaucoup plus. Je m’abonne de suite au flux RSS pour ne rien manquer! Bye Bye.

  2. Pénélope Sep 28, 2010 at 13:21

    Merci Mel de nous faire découvrir ce bel endroit.
    Je n’habite pas loin de là, jusqu’à maintenant je passais devant sans oser m’arrêter.
    Là, c’est décidé je vais prendre mon courage à 2 mains et pousser la porte.
    J’en ai vraiment assez de mes kg en trop.

  3. Mel Sep 28, 2010 at 13:32

    @Maintenance : hi !
    @Pénélope : bienvenue ici et merci pour ton com.
    Pousse la porte du centre, tu verras c’est un bel endroit où la prise en charge est globale et très enveloppante.
    Laisse toi aider par Valérie, elle est là pour ça 😉

  4. Emma Sep 28, 2010 at 16:19

    Je découvre votre site grâce à la Bordelaise, c’est une mine d’infos. J’ai bien envie de tester Kim, la masseuse. Dommage que vous n’ayez pu le faire

  5. Parisienne Sep 28, 2010 at 17:01

    Et c’est là qu’on regrette de ne plus vivre à Bordeaux

  6. Mel Sep 28, 2010 at 17:15

    @Emma : en effet dommage…
    @Parisienne : y’a de quoi faire à Paris tout de même 😉

  7. olivia Sep 28, 2010 at 22:36

    C’est à côté de chez moi… J’ai très envie aussi de pousser la porte. Merci de ton test. J’espère que la rentrée se passe bien pour tes garçons.

  8. Mel Sep 29, 2010 at 08:07

    @Olivia : ne serait-ce que pour les épilations qui ne sont pas plus chers qu’ailleurs (1/2 jambes, maillot, aisselles pour 32€) et qui sont vraiment différentes du centre « usine » dans lequel je vais par ex.
    Pour la rentrée ça y est, tout roule. Les garçons sont dans les rails.
    C’est gentil de demander

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *