Pour être honnête, j’ai mis un certain temps et pris un certain nombre de précautions avant de me lancer dans ce test. Je crois qu’entre l’idée de départ et le grand saut, il s’est bien passé deux mois. La faute d’abord à un certain nombres d’articles de journaux qui fustigent à tout va ces nouveaux endroits bizarrement appelés : bars à sourire. Où l’on va se faire blanchir les dents, comme on irait chez l’esthéticienne.

Dilemme. J’y vais ou j’y vais pas ?

Parce que à quoi ça sert tout ça ? Est-ce vraiment nécessaire ? Et surtout, surtout : ne serait-ce pas mieux de laisser faire les spécialistes, c’est-à-dire les dentistes ?

Et puis une invitation envoyée par Point Sourire (à l’occasion de l’ouverture d’un nouveau Bar rue des Remparts à Bordeaux) a eu raison de mes questions existentielles. (On est peu de choses. Enfin surtout moi)

J’ai quand même pris ma copine Val, dentiste de son état,  sous le bras. Incognito, ni vu, ni connu. Sa mission était de bien écouter le monsieur du Bar à Sourire, de poser les bonnes questions et de me donner le feu vert. Ou pas.

Rendez-vous donné à 14h00 le 21 mai. Manifestement, les travaux avaient pris du retard, le bar était en chantier.
Re-rendez-vous le 24 mai à 14h00. En chantier encore. Val et moi on décide de s’aventurer quand même, on aimerait au moins voir le responsable et lui poser deux ou trois questions. Jerôme Le Bail est là, en chantier, mais dispo pour nous renseigner.

Pour commencer par la fin : il s’agit d’un vrai-faux blanchiment express qui n’a rien à voir avec celui que vous pourriez pratiquer chez un dentiste.

D’abord l’endroit. Au bar du Point sourire, c’est blanc et rouge et y’a la télé. Je n’ai pas vu d’aquarium, et encore moins de blouse blanche. En revanche, j’ai vraiment eu l’impression d’entrer dans un centre d’esthétique, avec son enfilade d’alcôves cosy, ambiance zen et déco design.

Ensuite, la technique. Au Bar à sourire, on fait tout soi-même. Personne ne met de doigts dans votre bouche. Jérôme enfile bien une paire de gants en latex, histoire de faire illusion, mais sa technique n’est pas au point ( rien n’échappe à mon oeil de spécialiste es-procédure et protocole en soins infirmiers avec gants). Le soin cosmétique (et non médical donc malgré les gants) arrive en kit. Tout est prévu pour que je me débrouille seule. Jérôme est là pour m’aider à définir ma couleur de dents actuelle (moche) et choisir celle qui me ferait plaisir (un peu trop bling-bling, couleur Vileroy et Boch). Pour m’expliquer la procédure aussi et s’assurer de son bon déroulement.

Dans l’ordre : désinfection des dents sommaire à l’aide d’une lingette, et puis mise en place d’une gouttière remplie de gel blanchissant. C’est tout. Enfin non. C’est pas tout. Placer ensuite son sourire sous une lumière pulsée pendant 18 mn, à renouveler trois fois, si besoin.

Rien à voir avec le soin médical pratiqué par Val dans son cabinet. Ici pas de peroxyde, pas de protection minutieuse de la gencive (sous peine de faire un bond de deux mètres dans le fauteuil si le produit touche les muqueuses), pas de gel protecteur non plus, et donc pas d’éclaircissement de l’émail et de la dentine de la dent. Juste une sorte de film blanc apposé sur les dents et qui partira au fil du temps aussi vite qu’il est venu (ou presque).

Les contre indications ? Aucune. Femme enceinte, ado, personne allergique au peroxide ou porteur de caries, vous pouvez y aller.

Les risques ? Y’en a pas.

Résultat sur moi ? Aucun. Ou à peine. Mais, mais, mais je dois bien avouer que malgré le feu vert de Val, j’ai eu peur du résultat, sans compter que je n’ai pas vraiment supporté plus de 18mn la gouttière dans ma bouche. Alors trois fois 18 mn pour obtenir le résultat escompté, pas possible. Et pour être totalement honnête, l’oeil professionnel de Val a trouvé que ça se voyait. Voyez ?

J’allais oublier ! Le prix : 149 € la première fois (le double chez un dentiste), puis 79 € les retouches tous les deux ou trois mois.

Alors, on y va ou pas ?

Oui, oui on y va. Vous avez ma bénédiction et celle de Val. Mais on vous aura prévenu, ça ne dure pas et ça n’a rien à voir avec de la dentisterie esthétique.

Un grand merci à Val, pour son avis éclairé. Et puis à Nathalie D, auteur des photos. Sont chouettes, hein ?

 

 

 

 

 

(Visited 324 times, 4 visits today)

21 Comments

  1. Man Juil 19, 2011 at 08:17

    @Mel : tout ça pour manger du NUTELLA et finir avec des dents noires et cariées…

  2. Jeanne Juil 19, 2011 at 08:29

    J’en rêve !

  3. Mel Juil 19, 2011 at 08:33

    @Bob : j’ai arrêté le Nutella. Jusqu’à demain.
    @Jeanne : fonce alors !

  4. Laé K. Juil 19, 2011 at 08:35

    hihi!! mdr avec le sourire ultra brite of course !!!

  5. Nathou Juil 19, 2011 at 09:07

    j’ai vu un reportage là dessus la semaine dernière. Le concept marche du tonnerre!!! Avec avis d’un dentiste à l’appui…qui a son cabinet Cours de l’Intendance, mais j’ai pas reconnue val ;o)

  6. Mel Juil 19, 2011 at 09:28

    @Laé K. : très drôle 🙂
    @Nathou : T’as vu ça où ? Tv7 ? Normal pour Val, c’est ma consultante perso. Elle ne répond plus aux invit télé

  7. Stan Juil 19, 2011 at 09:31

    J’ai testé moi aussi et j’ai trouvé que la sensation de chaire ramollie dans la bouche était bof. Mais très content du résultat

  8. La Fée Clochette Juil 19, 2011 at 09:38

    Et les kits pour blanchir les dents vendus en pharmacie, c’est pas un peu la même technique ?
    J’ai vu qu’il en existe aussi en grandes surfaces.
    Jamais osé essayer.

  9. Mel Juil 19, 2011 at 09:48

    @Stan : idem ! Sensation étrange comme si j’avais laissé mes gencives dans l’eau pendant 2 heures, mais ça passe vite…
    @La fée : et bien à en croire Jérôme, la formule de la pâte est secrète et révolutionnaire donc inédite et pour les dentifrices en grandes surfaces, on en trouve plus ou très peu.
    Val si tu passes par là, tu peux nous dire pourquoi stp…

  10. stephanie Juil 19, 2011 at 11:23

    tiens je viens juste de voir le reportage la semaine derniere a envoyé special!
    c’est assez tentant………..

  11. Val Juil 19, 2011 at 14:58

    les kits de blanchiments vendus en grande surface ou en pharmacie ne sont pas suffisamment dosés en peroxyde d’hydrogène pour être efficaces,quant aux dentifrices pour blanchir,ils ont plus un effet décapant qui à la longue rend l’émail plus poreux et donc plus sensible.
    il ne faut pas les utiliser au long court.
    L’article de Mel est très clair quant au procédé utilisé dans les bars à sourire.c’est provisoire mais on ne risque rien.

  12. Julie Juil 19, 2011 at 17:15

    Et ça brille dans le noir?

  13. Mel Juil 19, 2011 at 17:58

    @Stephanie : moi aussi j’ai vu un reportage sur le sujet mais c’était pas Envoyé spécial, si ?
    Là où on voyait le couple qui avait importé le concept des uSA ?
    Val : meeeeeerci beaucoup madame pour tes précisions 🙂
    @Julie : Très drôle 🙂
    Alors moi non, mais le monsieur qui l’a fait juste avant moi était impressionnant, il est sorti avec les dents bleues tellement elles étaient blanches. Tu vois ce que je veux dire ?

  14. Mel Juil 20, 2011 at 08:06

    Ouiiiiiiiii !!!
    (la vache tu sais insérer une vidéo dans les commentaires 😮 Respect.)

  15. Sophie.b Juil 20, 2011 at 11:30

    mouais je ne suis pas du tout emballée par l’idée et j’aurais surtout peur de rester bloquée à force de sourire 3 fois 18 minutes

  16. Mel Juil 21, 2011 at 10:18

    @Sophie B : c’est vrai que rester la bouche bloquée c’est pas fastoche mais il faut savoir souffrir (un peu) pour avoir les dents blanches 😉

  17. pretty smile Juin 17, 2012 at 19:23

    Intéressé par le concept, développez votre C.A.
    Pretty Smile, grossiste – fournisseur – spécialiste en équipements et solutions de blanchiment dentaire.

    Site web : http://www.prettysmile.fr

    N°1 sur les prix + offre auto-entreprise

  18. Marine Oct 7, 2013 at 14:51

    Bonjour,

    Je suis journaliste pour l’émission « Sans aucun doute » diffusée sur TMC et je prépare un reportage sur les bars à sourire.
    Je recherche le témoignage d’une personne ayant eu des soucis à la suite de son passage dans un bar à sourire.

    Vous pouvez me contacter par mail reportage83@yahoo.fr

    Cordialement,
    Marine.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *