Accueil A la une Vous êtes une maman trop grosse !

Vous en pensez quoi vous de Maria Kang ? Maria qui ? Maria Kang. Une américaine of course photographiée avec ses mômes et son top corps, sous les sunlights d'un "What's your excuse?"analysé comme culpabilisateur, moralisateur, responsabilisateur... par tout un tas d'intellectuels. Ou de chiennes de garde.

Maria Kang c’est mon amie sur Facebook. Mate comme elle est gaulée après 3 mioches pondues à la chaîne comme des poussins en batterie ! Sa photo de famille est accompagnée d’un appel au sport et à la rigueur morale : What’s your excuse ? ce qui grosso modo signifie en français, je simplifie : toi, feignace, avachie sur ton canapé en train de boulotter de la Hagen Dazs et de mater la télé quand les mômes sont couchés, t’attends quoi pour bouger ta grosse cuillère et devenir fit comme moi ?

maria kang

C’est rien de dire que sa photo de pendaison de bétaillère a bousculé les consciences endormies. Suscité les prises de position les plus vives. Déchaîné la colère des éleveurs bretons. Entraînant une énième reculade du gouvernement de Jean-Marc Ayrault qui préparait un projet de loi sur l’indispensable égalité des femmes au Club Med Gym, quintuplement du prix de l’abonnement pour les plus minces et  financement par la sécurité sociale pour les plus… rondes.

A dire vrai, ce magnifique sujet de société me divise. Un article profond là (clic), une thèse ici (clic), en résumé, il faudrait stopper net le diktat de la beauté, à poil, tout le monde pareil, appliquer des politiques correctives de tout et de rien, promouvoir les grosses (le problème semble plus prégnant pour les dames), fermer les yeux en entretien de recrutement et dans la vie professionnelle, se forcer à épouser les moches et méchantes pour sauver la planète, j’en passe et des encore pires. Beau et Bien même combat, des siècles que ça dure, au bal de promo du monde, c’est toujours Cendrillon qui se fait enfiler la pantoufle de vair pendant que la mère Denis tripatouille le linge. Au lavoir.Toute seule. Dans le froid. Avec ses big pognes, ses rides du lion, son battoir et son tablier défraîchi.

Personne pour l’accompagner. Pas vous. Surtout pas moi.

Alors pourquoi m’assassiner et trucider Maria Kang et pas… l’Oréal, les chirurgiens esthétiques (hein toi qui te fais refaire la cloison nasale avec l’argent de la sécu ?), ton patron qui paie Ursula plus que  Germaine, les fabricants de produits alimentaires à 0%, Miss France,… Maya l’abeille et ses grosses rayures ? Maria Kang a le mérite de sa franchise, elle dit ouvertement, gratuitement, ce que les magazines ELLE et VOICI te vendent sournoisement à longueur de pages de pub et de mannequins-journalistes-présentatrices-animatrices-etc. photoshopés. Que tu ne seras jamais dans ta real life.

Sois en certaine amie lectrice, après des années de pratique personnelle,  je te garantis  comme Maria qu’avec un peu de sport, disons 3 fois 20 minutes par semaine, et un simple rééquilibrage alimentaire,  toi aussi tu vas changer profondément ta plastique corporelle. Ni plus ni moins et c’est déjà ça. Et si tu en as envie parce que si ça se trouve tu ne me demandes rien et moi aussi je te trouve belle comme t’es.

C’est sûr, c’est plus facile quand on est cadre ou mère au foyer (qui l’a choisi), avec du blé, sans handicap ni maladie, de faire de son corps une sculpture à l’essai. Mais c’est bien à vous que Maria s’adresse non ? Les autres, elles les ont, leurs excuses…

Concluons par les propos de Maria, en anglais, juste avant qu’elle ne soit brûlée sur le bûcher de sa vanité. En anglais parce que si à ton âge et à l’heure du oueb t’es pas bilingue, t’as aucune excuse non plus.

What I WILL say is this. What you interpret is not MY fault. It’s Yours. The first step in owning your life, your body and your destiny is to OWN the thoughts that come out of your own head. I didn’t create them. You created them. So if you want to continue ‘hating’ this image, get used to hating many other things for the rest of your life. You can either blame, complain or obtain a new level of thought by challenging the negative words that come out of your own brain.

With that said, obesity and those who struggle with health-related diseases is literally a ‘bigger’ issue than this photo. Maybe it’s time we stop tip-toeing around people’s feelings and get to the point. So What’s Your Excuse?

Le Facebook de Maria Kang (clic) et son site (clic)

 

Juriste par intérêt, sportif par addiction, blogueur par plaisir, mari par devoir (Mel était seule et abandonnée quand je l'ai rencontrée...), père au quotidien et même plus... C'est ce CV tout simple qui me donne le droit de vous faire l'article sur MALINMALIGNE et AUXANGESETC.FR, et de vous accompagner vers mon étoile...

7 COMMENTAIRES

  1. Un peu gros le dernier non ? comme ça peut pas être la faute de la mère c’est sûrement le père. Globalement à fond d’accord avec elle, d’ailleurs on nous le dit tout le temps : on a le corps qu’on mérite, le cancer qu’on mérite, tout absolument tout ce qui nous tombe sur la tête on le mérite, pas besoin de compassion ou d’empathie pour qui ce soit : le malheureux est un gros naze ! et quant au corps on se demande bien pourquoi il y a des chercheurs qui travaillent encore sur la génétique, l’hérédité, heureusement il y en a qui s’en sont rendu compte et on réduit le budget recherches, il était donc plus que temps que maria kang arrive ! pas besoin de souhaiter une longue vie à son blog, il est tellement raccord avec les discours politiques simplistes, les interprétations religieuses dangeureusement déviantes d’aujourd’hui, qu’il a de l’avenir. elle sera pas brûlée Man t’inquiètes pas on ne brûle que les dissidents (genre terre qui tourne tout ça) qui viennent bouleverser la pensée unique. Mais quand même, elle était bien jolie, bien mince et bien sportive votre amie qui a choisi de partir, elle a surpris tout le monde…aujourd’hui on arrive à croire que l’image qu’on donne est un reflet exact de la réalité : beau dehors = bien dedans, la seule chose un peu sensée qu’elle dit cette Maria, c’est quand elle parle d’image.
    tiens j’arrête je vais être sage….comme une image

  2. Si tu t’imagines fillette fillette si tu t’imagines……xa va xa va xa durer toujours
    Que ton teint de rose ta taille de guepe tes mignons biceps tes ongles d’émail ta cuisse de nymphe et ton pied léger , si tu crois xa va xa va xa
    va durer toujours
    CE QUE TU TE GOURES ….
    Mais toi ma petite tu marches tout droit vers sque tu ne vois pas
    très sournois s’approchent
    la ride véloce
    la pesante graisse le menton triplé
    le muscle avachi……

    Allons cueille cueille
    les roses les roses
    roses de la vie roses de la vie …

    En français dans le texte à écouter et à relire en entier ….
    C’est du JULIETTE . Juliette Gréco…
    Une jeune mamie avec de la ride et de la graisse et qui parle si peu l’anglais….

  3. Je rebondis juste sur le « un peu gros le dernier, non ? » de Mireille qui va me faire la journée.
    Et je retourne bosser.

  4. te moque pas mel, il se laisse aller ce gosse c’est évident ! Vu sa position sur la photo, j’ai peur qu’il nous fasse un petit oedipe (précoce bien sûr compte tenu du QI de la maman) qui est en train de mal tourner

  5. @Mireille : ouais mais non je ne suis pas d’accord avec toi, je trouve notre société bien déresponsabilisante, même pour faire du sport maintenant (et se sentir mieux voir vivre mieux, en écartant certaines maladies) d’aucuns réclament des prescriptions médicales… alors évidemment qu’on ne choisit pas (encore) ses gênes ni ses maladies (encore que…) mais on peut quand même faire beaucoup. Sur soi, pour soi. En attendant la mort.

    Et pis faut pas tout surinterpréter non plus hein, (sainte) Maria dit juste qu’il faut éteindre la télé, arrêter de s’acheter de la crème qui coûte un bras, de se faire liposucer le derrière, de lire des magazines à la c**, de mater des nanas photoshopées qui n’existent pas… bref c’est une approche politique engagée à la limite de la décroissance, avec un retour à la terre qui ne ment pas et aux fondamentaux, moi ça me parle, vu que je sculpte mon corps dans un garage sans chauffage avec une barre de fer et 3 bouteilles remplies de métaux lourds en guise d’haltères…

    Pense z’y pendant ta prochaine séance de yoga et arrête de répandre ton venin sur la famille de Maria !

  6. Mais Son blog ressemble à une couv de magazine à la c » ! tu es convaincu qu’elle ne s achete pas de crèmes hors de prix. ouf elle dit d arrêter la télé pas internet hein ? Parce qu internet ça fait pas grossir ! elle a 32 ans tu es sur qu elle n aura jamais recours a la chirurgie esthétique, Man mais mais….tu as trouve la foi ! A moins que…,si j’étais sûre que ce blog n a pas des lecteurs enfants je t aurais parle du père Noël je pense que tu as l âge maintenant.
    Bises
    Ce soir au yoga je penserai à sainte Maria et j essaierai de lui trouver des excuses, et sinon à part le petit gros pourquoi ils sont habillés pareil les deux autres ? A ben oui tous pareils, what else ?

  7. @Mireille : décidément, faut tout t’expliquer… ils sont habillés tous pareils parce que ça revient moins cher ! tu peux tirer les prix vers le bas en négociant pour 3 ! t’es relou toi, ça se voit que tu vis dans l’opulence. (Sainte) Maria est fraîche, naturelle, 100% garantie et c’est ça qui est bon. C’est mon amie de Facebook.

Laisser un com'