Home Testé pour vous Massage

Il y a quelques semaines maintenant, sur les bons conseils de Camille, l’écologirl, j’ai testé pour vous un massage un peu particulier.

Particulier parce qu’il a duré 3 heures. C’est beaucoup, oui.
Particulier parce que Florence Bodin, la masseuse est particulière.
Particulier enfin parce que Tibétain.

Un massage Tibétain c’est un massage à part, qui ne ressemble pas vraiment à tous les autres. Si je vous dis qu’il est d’inspiration ayurvédique, ça ne fait pas beaucoup avancer le chlimblick j’imagine. Et pourtant, c’est important.
Pour faire simple, disons qu’on est dans la tradition indienne, millénaire et que le but de ce massage c’est avant tout de préserver l’équilibre fondamental du corps et de l’esprit.
En clair, vous n’allez pas vous faire masser tibétain comme vous vous feriez masser suédois ou californien. Rien à voir. On n’est pas du tout dans la relaxation.
Là on est dans une autre dimension.
Celle des 5 éléments (éther, terre, feu, eau, vent) qui sont en chacun de nous et qui combinés régissent notre nature profonde.
Celle qui vous masse dans le sens de vos humeurs. Pas de votre bonne ou de mauvaise humeur, mais des humeurs qui nous constituent : le rLung, le vent ou le souffle, le mKhris-pa, la bile ou le feu et le Bad-kan, le phlegme ou la terre.
Celle qui ré-équilibre le tryptique corps/énergie/esprit. Bref, celle qui est à l’écoute de NOTRE corps et de ses besoins à tel point que suivant votre typologie, le massage se fera dans un sens ou dans l’autre avec une huile et pas une autre.

Le massage tibétain est pointu.

Florence a donc débuté mon massage par un questionnaire détaillé sur mon corps et moi. Mes antécédents, mes petits maux, mes coups de mou.

Diagnostique (qu’elle confirmera après m’avoir massée) : excès de phlegme.

Allongée à même le sol, s’en est donc suivi un rééquilibrage en règle et durant 3 heures de ma phlegme débordante.
En détail, ça a donné à peu la séance suivante. Je dis « à peu près » parce qu’il faut que je vous avoue que je me suis endormie. La faute aux tampons d’huile chaude que Florence a glissé dans mes oreilles et qui ont donné le signal à mon cerveau de lâcher complètement prise. Ce qu’il ne fait jamais habituellement. Et surtout pas lors d’une séance de massage. Ce serait trop bien.

La séance. D’abord une première heure durant laquelle Florence a travaillé sur mes articulations et plusieurs points d’acuponcture. Pétrissages, mouvements circulaires, frottements, tapotements, points de digitopression, de la tête aux orteils.

L’heure et demie suivante fut consacrée à un massage aux huiles chaudes. (rhaaaaa) C’est là que je suis tombée dans une faille spatio-temporelle, aidée par les fameux tampons dans les oreilles et par des pierres chaudes que Florence m’appliquait ça et là pour ne pas que je me refroidisse.

Puis réveil en douceur et  fin du massage par le Phyis, qui consiste à retirer l’excès d’huile avec une farine de pois chiche. Un gommage étonnant qui nettoie la peau en profondeur, lui redonne son élasticité, laisse l’épiderme doux et ramène tranquillement votre corps à la réalité.

Difficile retour à la réalité au bout de 3 heures qui me parurent durer à peine 45 mn. Retour d’autant plus difficile que ce jour là il pleuvait dehors…

Massage profondément énergisant et qui a réveillé les énergies de mon corps et de mon esprit puisque j’ai malgré tout repris mon vélo et suis repartie bosser, fraîche comme une fleur.

L’adresse est à retenir et à découvrir, Florence est à rencontrer, elle a vécu mille vies en une, fait preuve d’une jeunesse de corps et d’esprit incroyable et que je lui envie.
Elle s’est installée au sein d’un centre où les kinés cotoyent diététicienne ou sophrologue. Un bel endroit cosy et chaleureux non loin de la barrière Judaïque au 105 rue de Brach à Bordeaux.

Si le Ku Nye Chi vous tente, appelez Florence de ma part.
Le site de Florence  (clic)
Tel : 06.80.21.77.43

Je réfléchis beaucoup ces derniers temps à ma vie, mon oeuvre, mon IPhone. Vous aviez remarqué. Tout ça se mélange un peu. Vous aviez compris ça aussi.

Comme à mon habitude, en cas de situations critiques, la solution d’urgence est : prendre mon courage à deux mains et me faire plaisir.
(A l’heure où j’écris je n’ai eu aucune nouvelle de qui vous savez)

Cette fois-ci j’ai préféré m’élever spirituellement autrement qu’à l’Apple Store en allant tester  le Chi-Nei-Tsang de Wim Ellul à l’Annexe Bio des Chartrons.
Le Chi-Nei-Tsang est un massage essentiellement centré sur …. le nombril. Un massage du ventre si vous préférez. Il m’a été conseillé par Camille, la blogueuse écolo, dénicheuse de masseurs talentueux.

Je ne vais pas vous faire un cours de médecine chinoise pour vous expliquer ce qu’est le Chi-Nei-Tsang, surtout que là on est plutôt chez les sages taoïstes. C’est pas tout à fait pareil. C’est le niveau au-dessus.
J’ai quand même écouté très attentivement Wim m’expliquer le Ying et le Yang, les résonances des saisons sur notre métabolisme et le déséquilibre que notre mode de vie occidental impose à nos énergies. Je crois donc pouvoir être en mesure de vous expliquer à ma façon que le Chi-Nei-Tsang en se concentrant sur l’abdomen (le centre de l’être dans la médecine chinoise et la philosophie taoïste) cherche avant tout à revitaliser les organes vitaux.

Parce que l’essentiel est bien là : ballonnement, bouée, constipation, fatigue et je vous passe la mauvaise humeur, le ventre est aussi le siège des émotions. Surtout chez moi.

Mais une heure de massage de mon ventre et seulement de mon ventre, n’est-ce pas un poil too much ? J’ai une belle bouée ventrale mais la zone de massage n’est pas non plus démesurée. Quel est donc le principe ? Comment se déroule un tel soin ? Est-ce que ça fait mal ?

Autant de questions auxquelles Wim a volontiers répondu tout en tentant de me cerner pour savoir comment il allait pouvoir m’aider. Le but étant de surcroît d’instaurer un climat de confiance, essentiel pour le bon déroulement de la séance.

Malheureusement, je suis une mauvaise cliente pour tout ça. Je suis stressée, stressante, curieuse, sceptique, dubitative, méfiante, hésitante et souvent perplexe. Bref, pénible.

Perspicace Wim m’a expliqué qu’il allait masser et appuyer plus ou moins sur certains des organes de mon ventre. Que selon les préceptes de la médecine traditionnelle chinoise, la circulation de l’énergie dans le corps dépend des cinq éléments (terre, air, eau, bois, feu), chacun étant associé à un organe, une viscère. Que pour remettre en route ce circuit énergétique, il est important de stimuler le système lymphatique, circulatoire. Qu’il allait procéder par étapes en restant à l’écoute de mon ventre. Qu’il n’irait au fond de ma rate, par exemple, que s’il m’y sentait prête. Je dois avouer que j’aurais préféré ne jamais entendre cette dernière phrase.

Pendant une première et longue partie du massage, Wim s’est efforcé de travailler principalement sur mon plexus solaire histoire de détendre les paquets de noeuds que j’avais pris soin de confectionner ces dernières semaines. Effet immédiat. Bien-être et relaxation maximum.

Malheureusement, encore sous le coup de mon hospitalisation de décembre qui mit (entre autre) mon foie à mal, le sujet était sensible, le rapport à mon ventre délicat. Lorsque Wim a tenté de travailler plus en profondeur, j’ai émis des résistances qui ne lui ont pas facilité le travail.

Malgré tout, ce massage de l’abdomen qui m’a semblé durer 15mn (alors que Wim a travaillé plus d’une heure) fut à la fois apaisant, re-boostant et bluffant.
Le Chi Nei Tsang ne saurait évidemment remplacer aucune prise en charge médicale en cas de pathologies avérées. D’ailleurs Wim est très clair sur ce point, il n’intervient qu’en amont pour assainir nos énergies, détoxiquer nos organes et en préserver la jeunesse et la vitalité.
On est là dans une tradition millénaire qui nous conduit avant tout vers une meilleur connaissance de soi, de son corps.

L’annexe bio des Chartrons est un endroit cosy, chaleureux, épuré, décoré avec goût où je me suis sentie très vite bien.
Un thé, quelques mots échangés et je suis repartie en classant Wim directement dans mon top five des meilleurs masseurs que l’on puisse trouver à Bordeaux.

L’annexe bio des Chartrons
Wim Elul
39, Rue Toura
Bordeaux

UA-9091949-2